Cette véranda qui rend ma maison unique

Jadis appelée verrière, la véranda constitue d'abord une pièce supplémentaire pour la maison. Utilisable en toutes saisons, elle donne de surcroît du style à la demeure, en construction comme en restauration. Les vitres sont encore synonymes de lumière en toute saison. Une véranda peut tout autant abriter une cuisine que faire office de serre.

Verandas spa

N'oubliez pas cependant de vous renseigner sur les démarches administratives : un permis de construire peut être obligatoire avant toute construction. Trois mois d’attente peuvent être nécessaires. Sol, toit, parois, etc. : la construction d’une véranda exige de multiples travaux.

Il convient en premier lieu de faire une dalle en béton, si possible foncée pour retenir les rayons du soleil, puis pourquoi pas ajouter un parquet. Les ouvertures comme les parois réclament un double vitrage car il faut garantir le confort thermique. Divers matériaux peuvent être utilisés pour la toiture : verre, plaques, tuiles... D’autres aménagements sont possibles comme l’installation de stores.

La véranda peut être construite avec divers matériaux. Le plus fréquent reste l’alu, solide, offrant la liberté de formes, facile à nettoyer et proposé dans une grande variété de couleurs. Il donne de plus un caractère résolument moderne à la maison. Enfin, de grandes améliorations ont été réalisées pour ce qui concerne l’isolation.

Vous avez aussi la possibilité de choisir le PVC pour son prix, une essence de bois pour son esthétisme et sa résistance voire le fer forgé, matière indémodable. Les tarifs pour une véranda couvrent une large fourchette : il faut compter de 15 000 à 30 000 euros, en fonction de des dimensions mais aussi des matières choisies. Le plastique est le plus intéressant au niveau du prix, le fer forgé le moins abordable. Il est possible d'acquérir une véranda dans le commerce ou chez un distributeur.

Avant de vous procurer les matériaux, un logiciel de conception peut vous permettre de faire les plans de la véranda dont vous rêvez. Les tarifs indiqués ne prennent pas en compte la pose. A ce sujet, ne vous sentez pas coupable de faire jouer la concurrence.

L'entretien de la véranda



Les conditions climatiques de votre région font partie des facteurs à considérer lors de l’achat de la véranda.

Effectivement, une fois installée, il faudra la nettoyer. L'alu s'avère en la matière très simple tandis que le teck nécessite des traitements. Concernant les parois vitrées, il existe des vitrages auto-nettoyants pour les côtés et pour le toit. Doit-on choisir une pergola ou une véranda ? En réalité, elles n'ont pas la même fonction.

La première se compose uniquement de piliers et d'un toit. Elle peut d'ailleurs servir de première étape à une véranda. Bien que n'étant pas une véritable pièce, la pergola sert d'abord à se mettre à l'abri du soleil et des regards. Elle se pose contre une façade ou dans une cour.

La pose d'une véranda



Un bricoleur expérimenté ou un artisan est dans la capacité de construire une véranda. En premier lieu, il est primordial d’en préciser l’utilisation (cuisine, bureau, etc.) et la dimension, ainsi que son exposition. Ensuite, il faut choisir sa structure (à pans coupés, ronde..). Si on achète désormais des vérandas en kit, leur installation nécessite un certain savoir-faire.

Un bricoleur expérimenté peut revanche poser une pergola assez facilement. Vous avez toujours la la possibilité de demander les services d'un professionnel : le budget est plus élevé, en contrepartie vous avez l’assurance d’une structure solide. Pensez toutefois à demander la garantie de dix ans.